Se preparer pour le réveil

Posted on janvier 9, 2016

Home Sermon Se preparer pour le réveil

Exemple

Se preparer pour le réveil

Actes 1: 3-5, 8,10,11

1. Sommes nous conscients des temps qui sont devant nous?

Actes 1 et 2 nous donnent quelques clés sur ce que devrait être notre attitude alors que nous entrons dans cette nouvelle saison de nos vies dans ce monde.

Ce n’est pas le temps de devenir passive et attendre le retour de Jésus, parce que nous pourrions être déçus par cela.

Nous sommes ici pour donner à ce monde la dernière chance de rencontrer et de connaître le vrai Dieu, Adonaï, le Père du Seigneur Jésus.

2. Ici, nous voyons les disciples à une transition majeure, ce qui est vrai pour nous.

Les disciples sortent d’une période de formation très intense avec Jésus lui-même. Ils ont connu le traumatisme de sa mort sur la Croix et l’excitation de sa résurrection. Maintenant, Jésus les quitte pour aller au ciel et ils ne savent pas vraiment quoi faire.

Dans ces 40 jours après sa résurrection, Jésus est apparu à plusieurs reprises pour eux.

Que fait-il maintenant?

Il leur donne des instructions pour la nouvelle saison de leur vie, qu’ils sont sur le point d’entrer.

Tout d’abord, la chose la plus importante est que Jésus voulait qu’ils soient ensemble et reçoivent les mêmes instructions pour se déplacer comme une équipe, comme la nouvelle cellule vivante de ce qui était la nouvelle Keila, Ekklesia, et qu’il avait commencé avec Sa venue et Son œuvre de rédemption.

Nous comprenons clairement Son intention de les avoir tous réunis pour écouter ses instructions, quand nous voyons qu’il va récupérer les deux disciples sur la route d’Emmaüs. Ils allaient perdre le rendez-vous divin et ainsi leur destiné. Joe moment qu’ils reconnaissent Jésus, ils retournent immédiatement à Jérusalem pour être avec les autres et rencontrer Jésus et vivre ces 40 jours clé avec lui.

Les choses ne seront plus tout à fait les mêmes pour les 12 et le 120, à partir de maintenant.

Jusqu’à maintenant, ils dépendaient de Jésus qui était avec eux.

Maintenant, il les quitte et ils doivent faire avancer Sa mission, la mission du Père, avec un nouveau Consolateur, le Saint-Esprit. La relation avec lui sera différente, mais il pourront rien faire sans Lui.

3. Nous sommes également en train d’entrer dans une nouvelle saison, dans laquelle une grande secousse va venir dans ce monde, mais aussi une grande secousse spirituelle dans l’Ekklesia pour l’encourager à donner un grand témoignage de Dieu dans ces temps difficiles pour le monde.

Cette nouvelle saison ne peut pas être vécue comme nous l’avons fait jusqu’à maintenant. Quelque chose d’autre est en train d’arriver.

Nous sommes arrivés à la fin de nos ressources humaines, sur lesquelles nous avons placé notre confiance pour une longue période de temps. Nous avons besoin de la puissance d’en haut d’une manière nouvelle, comme il était pour les disciples.

Jésus dit à ses disciples: Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il…Mais vous recevrez une puissance, le Saint- Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.

Ils devaient être remplis de la puissance surnaturelle de Dieu et nous savons comment cela est arrivé. Ce ne fut pas quelque chose qui arrivait dans le silence et dans un lieu privé, caché.

L’action était si forte que toute la ville fut secouée par ace qui se passait aux 120 dans la chambre haute.

En tout cas, ce que Jésus dit à ses disciples, il peut être appliqué à nous.

Pour entrer dans la nouvelle saison nous devons attendre à être rempli de la puissance surnaturelle de Dieu par une effusion spéciale du Saint Esprit, sinon nous ne serons jamais capables d’accomplir la tâche que Dieu nous confie dans ces moments spéciaux.

Ce que nous avons fait jusqu’ici est faible et entièrement humaine (je veux dire dans la force naturelle) et nous ne pouvons pas nous tenir devant ce qui nous confronte maintenant et même pas en mesure de répondre aux besoins de la population qui nous entoure.

Nous avons besoin d’être fortifiés dans haut avec la sagesse et la puissance surnaturelle.

4. Un détail important dans ces deux chapitres des Actes. Il couvre les 10 jours avant la Pentecôte, quand Jésus n’était plus présent avec les disciples. Qu’est-ce qui se passe à ce point?

Les disciples et tout le monde autour d’eux, 120 personnes, se sont réunis à prier régulièrement tous les jours, en attendant ensemble ce que Jésus leur avait dit que leur arriverait.

Ils étaient dans l’unité avec un but commun: attendre le Saint-Esprit venir sur eux et les fortifier.

Lorsque le jour de la Pentecôte a été venu, ils étaient tous ensemble et chacun d’eux reçu sa part, parce qu’ils étaient prêts.

Qu’est-ce qui les unissait était qu’ils se focalisaient sur la même vision, l’objectif que Jésus leur avait donné. Ils n’étaient pas dans une routine ou dans la passivité, mais il agissaient avec un objectif clair en face d’eux.

Ils faisaient tout cela avec un objectif commun: la prière, mettre ordre dans  different domaines, probablement revoir ce qui était arrivé et ce que Jésus leur avait dit, juste pour être prêts pour cet événement, qui a été à venir, même si elles ne savaient pas quand et comment.

Ils ne perdent pas leur temps dans de nombreuses autres activités, pour pas être distraits. Chaque autre question été mise de côté pour se concentrer sur l’attente de l’Esprit Saint qui venait. Ils gardèrent les bonnes priorités pour ce temps et ce but.

Ils ne pouvaient même pas imaginer ce qui arriverait et comment les choses allaient par la suite. Il n’y avait aucune preuve de tout autre événement similaire à ce qu’ils étaient sur le point d’experimenter. Et quand le Saint-Esprit vienne, ce qu’ils vivent ne peut même pas être evalué sur la base des prophéties de l’Ancien Testament.

Il reconnurent, cependant, que ce qui leur arrivait ce jour-là était l’accomplissement des paroles prophétiques de Joel et des paroles de Jésus. Le problème est que les événements qu’ils vivaient ce jour-là n’étaient pas mentionnés dans la prophétie de Joël, mais reconnurent, cependant, quels étaient en train de vivre exactement cette parole là.

Nous ne pouvons même pas imaginer ce qui peut nous arriver.

Nous notons que tout cela arriva tout d’un coup! Il n’y avait pas eu un signe du ciel pour leur dire quand et comment il serait arriver. Il arriva alors qu’ils étaient réunis pour célébrer la Pentecôte comme avant, plus ou moins.

Bien sûr, aujourd’hui, nous avons plus des clés d’interprétations des faits, parce que nous avons le rapport des réveils précédentes, y compris ce que nous lisons en Actes 2 et Actes 4, et nous sommes en mesure de nous donner une idée de ce que nous pouvons nous attendre.

Dieu agit toujours selon les temps que nous vivons, et alors qui sait comment il sera ce mouvement de l’Esprit et ce qu’il produira en nous, parmi nous et autour de nous. Ce qui est important est d’être prêts à le recevoir et de nous laisser conduire par lui.

Quelqu’un a décrit ce nouveau mouvement de l’Esprit comme la grande vague que tous les surfeurs attendent toujours. Alors qu’ils sont en attente de la grande vague ne restent pas passives, mais ils s’entraînent avec de petites vagues. Toutefois, ils continuent d’observer la mer pour percevoir les signes de la grande vague et quand ils la voient arriver sont disposés de manière à s’accrocher et naviguer sur elle, prises par son mouvement.

La même chose devrait être pour nous aujourd’hui. Nous ne devons pas toujours mettre l’accent sur l’enlèvement, mais sur ce que Dieu veut faire de nous, son Ekklesia, dans ces derniers jours.

Nous ne pouvons pas aller de l’avant avec superficialité, mais nous avons besoin d’une direction claire sur comment se préparer pour ce rendez-vous spécial avec l’Esprit Saint.

5. Comment pouvons-nous nous préparer? Que devons-nous faire pour être prêts à accueillir, recevoir et poursuivre ce mouvement de Dieu? Tout dans notre vie à partir de maintenant doit être organisé pour ce but, de sorte que personne ne soit surpris et manquer le temps Kyros.

Si nous ne sommes pas prêts, nous pourrons également devenir les ennemis du mouvement, comme cela a déjà eu lieu dans le passé.

La chose dangereuse dans le mouvement de l’Esprit est l’esprit religieux. Cet esprit veut nous faire faire tous sans Dieu, mais plutôt suivre des activités religieuses qu’ils n’ont pas la vie en eux. L’esprit religieux nous aveugle en face de la vraie vie dont nous devons vivre.

6. Dans Actes 2, nous voyons qu’il ya un feu unique qui descend et puis il est divisé en plusieurs flammes qui sont placés sur chaque personne dans cette pièce.

Ceci est le réveil, quand le feu de Dieu tombe sur toute Sa maison et chaque chrétien né de nouveau reçoit sa part.

Le fait qu’un seul feu sortent plusieurs flammes, nous parle de l’unité que l’Esprit Saint recherche et qu’il veut sceller et fortifier. Après le même Esprit se manifeste à travers l’expression de chaque flamme individuelle.

Les disciple étaient tous unis et en accord pour obtenir ce feu et de le répandre autour d’eux.

CONCLUSION.

Nous devons demander à Dieu de mettre des attentes claires dans nos cœurs qui sont communes à chacun de nous que nous avons soif et faim pour plus de Lui et pour qu’Il nous donne les bonnes clés pour se préparer à recevoir Sa bénédiction et la partager autour de nous.

Matthieu 28: 18-20

Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi:Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint- Esprit, et enseignez- leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.