Restauration de la perspective du Royaume – 1

Posted on janvier 9, 2016

Home Sermon Restauration de la perspective du Royaume – 1

Exemple

Restauration de la perspective du Royaume – 1

ENSEIGNEMENT 1

Matthieu 4.17 / Jean 3: 3,5

En tant que croyants en ce moment particulier, nous devons revoir notre vision des choses selon l’Evangile (= bonnes nouvelles) du Royaume.

Au cours des siècles, nous nous sommes éloignés de cette vision et nous avons perdu la conscience de ce que cela signifie de vivre, annoncer et démontrer le Royaume de Dieu sur cette terre.

Nous devons, par conséquent, pour revenir à la perspective du Royaume de comprendre et d’expérimenter la réalité du Royaume et être en mesure de  la transmettre aux autres. Nous ne pouvons pas obtenir ce que vous ne savons pas, dont nous n’avons pas la révélation, et puis le transmettre aux autres.

La réalité du Royaume de Dieu est le surnaturel, est le Royaume des cieux, qui se manifeste et devient réel dans notre monde naturel sur cette terre par l’œuvre du Saint-Esprit en nous. Il est l ‘«intrusion» du Royaume de Dieu dans la réalité du naturel.

Les choses ne peuvent rester les mêmes si nous manifestons le Royaume, comme pour Jésus, quand il marchait sur cette terre. Il emportait avec Lui la réalité du Royaume de Dieu partout où Il allait, et la réalité du Royaume envahissait l’atmosphère autour de Lui. Qui L’approché avec foi était guéri, libéré, sauvé.

L’église a, au fil des temps, construit un temple autour de cette réalité, en ne faisant une institution et la réalité surnaturelle du Royaume a été considérablement réduite, pour devenir une forme religieuse. Voir, à titre d’exemple, les lettres de l’Apocalypse, Ephèse (je viendrai et j’ôterai ton chandelier parce que vous avez perdu votre premier amour), et puis Laodicée. Et il devient pour beaucoup un monument d’une réalité passée.

Nous avons maintenant la responsabilité de re-ouvrir la route au Royaume pour qu’il se manifeste à nouveau comme il était à l’époque de Jésus et des apôtres. (Esaïe 40: 3-5)

Nous avons besoin d’une nouvelle conscience individuelle et collective pour que cela se produise. Ce n’est pas la tâche d’un ministère unique ici et là. Nous devons établir de nouvelles outres individuelles, mais aussi des outres neuves collectives pour que Dieu puisse verser le vin nouveau de Son Royaume sur nous sur la terre dans ce moment, avant le retour du Roi lui-même. Matthieu 9: 16-17.

Parfois, nous sommes un peu dans la même situation dans laquelle il se trouvait Nicodème observant les miracles que fit Jésus. Nous voyons ou entendons d’autres églises dans le monde qui connaissent la réalité du Royaume et nous ne comprenons pas pourquoi nous ne vivons pas les mêmes choses, au moins au même niveau qu’ils vivent

La réponse de Jésus à Nicodème est qu’il avait besoin d’une expérience particulière pour voir le Royaume et pour être en mesure d’y rentrer et de le vivre: la nouvelle naissance, la naissance de l’Esprit de Dieu. En fait, la nouvelle naissance devrait nous introduire dans la perspective du Royaume et dans la vie vivre du Royaume lui-même.

L’apôtre Paul dit clairement que en Jésus, nous sommes déjà dans le Royaume de Dieu: Colossiens 1:13.

Nous avons besoin de redécouvrir à nouveau cette réalité et commencer à la vivre.

Dieu veut bénir son Eglise en ce temps et l’équiper pour un témoignage fort et efficace dans le monde, dans le milieu de l’obscurité dans laquelle il réside.

Pour cela Dieu a besoin d’avoir des instruments prêts à recevoir ce qu’Il veut déverser. En fait, comme le dit Jésus, le vin nouveau doit être mis dans des outres neuves autrement à la fois le vin et les outres sont perdus.

Dans Hébreux 5: 11-14 / 6: 1-2, nous lisons:

Nous avons beaucoup à dire là- dessus, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre. Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les principes élémentaires  des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide. Or, quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice; car il est un enfant. Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.

C’est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux œuvres mortes, de la foi en Dieu, de la doctrine des baptêmes, de l’imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.

C’est un temps pour grandir et devenir matures en Christ pour faire face aux jours qui viennent et, effectivement, pas seulement pour survivre ou pour nous protéger contre les choses qui se passent autour de nous. Paul dit dans Romains que nous sommes gagnants dans toutes choses en Christ. Romains 8: 37-39.

En général, l’Eglise a pris l’habitude d’avoir la seule perspective de salut, quand la perspective que Dieu a pour nous est celle du Royaume. Le salut est la porte d’entrée du Royaume, pas le but final. Proclamer le Royaume est proclamer qu’il y a un roi juste et saint qui propose un gouvernement qui est selon son caractère de justice et de sainteté et qui est prêt à intervenir dans toutes les situations de notre vie … si nous sommes d’accord d’entrer dans son gouvernement.

Quand Jean-Baptiste et Jésus commençaient à prêcher leur message était: « Repentez-vous, car le Royaume de Dieu est proche » Repentance (metanoia) ne signifie pas seulement confesser le péché, mais changer notre façon de penser, notre mentalité. Ce qui signifie que, pour être prêts à voir quelque chose de différent nous avons besoin d’une nouvelle perspective, que Dieu seul peut nous donner.

Dans Luc 4:43 / 8 1 / 16:16 nous constatons que Jésus a annoncé la «bonne nouvelle du Royaume ». Il est également dit de Philippe dans les Actes 8:12, qu’il prêchât « les bonnes nouvelles du Royaume de Dieu »

Nous ne portons pas l’intégralité du message de Dieu si nous n’incluons pas le Royaume. Nous ne sommes plus habitués au Royaume comme type de gouvernement. Nous sommes habitués à la démocratie. Mais lorsque nous parlons de la bonne nouvelle du Royaume, nous parlons de la bonne nouvelle du gouvernement de Dieu: une théocratie. Le message central du Nouveau Testament est que Dieu veut avoir le gouvernement de toute la race humaine. Si nous prêchons l’évangile et n’incluons pas la soumission au gouvernement (Royaume) de Dieu, alors nous avons perdu l’essence du thème de l’Evangile lui-même.

Recevoir l’Evangile, pour être sauvé, sans se soumettre au gouvernement (Royaume) de Dieu signifie se tromper. Cela signifie perdre la pensée et l’objectif central de l’Evangile. Nous ne pouvons pas dissocier le salut du gouvernement de Dieu.

Voilà pourquoi Jésus dit à Nicodème qu’il lui faut naître de nouveau, de voir en fait les choses du point de vue spirituel, de Dieu, et non pas selon les traditions et les doctrines des hommes, comme pour les pharisiens.

A l’époque de Jésus sur la terre, le peuple Juif avait perdu la perspective du Royaume, bien qu’ils attendaient le Messie pour être libérés de la servitude de Rome. Ils avaient vécu pendant trop longtemps dans un état de servitude, et avaient perdu la vision de Dieu (un peu comme le peuple quand Moïse est leur envoyé de Dieu pour les libérer de l’esclavage en Egypte). En fait, ils n’ont pas compris la raison de la venue de Jésus. Voilà pourquoi Jean le Baptiste a prêché la repentance, non seulement pour les péchés, mais pour une nouvelle perspective qui leur permettrait de recevoir le Royaume, la façon dont le roi allait le manifester, qui est un Royaume intérieur qui est exprimée à travers de nous dans le monde où nous vivons sur cette terre.

L’objectif des méditations qui suivent est donc de nous aider à retourner à la perspective du Royaume, de changer notre façon de penser dans celle de Dieu selon l’évangile de Jésus-Christ.

Questions pour la réflexion personnelle devant Dieu

Combien de temps ai-je été né de nouveau?

Combien de temps vis-je dans le Royaume de Dieu?

Quelle est ma compréhension du Royaume de Dieu?

Combien de ma vie reflète le caractère et la puissance du royaume de Dieu?

Combien de mes pensées doivent être réaligné avec ceux de Dieu dans Sa Parole, en particulier dans les Evangiles?

Prière

Père je vien à Toi en reconnaissant mon besoin de repentance, qui est d’avoir mon intelligence libre de toute pensée qui contredit le message du Royaume que Jésus nous a donné dans les Evangiles. Je me soumets à l’Esprit Saint et à Ta parole à fin que tu me guide à aligner mes pensées avec les Tiennes. Que Ton Règne vienne dans mon cœur et Ta volonté soit faite dans ma vie comme elle est faite au Ciel.